Logo

Imaginez que vous pouvez vous libérer de vos addictions ?

Auteur: Jean-Charles DUPET 07/09/2016

Pensez-vous pouvoir vous libérer de vos addictions ?

Vous souhaitez arrêter de fumer, mincir, dire stop aux jeux de hasard ou à l’alcool, vous avez tenté de le faire à plusieurs reprises, mais vous avez échoué. Pourquoi ? Tout d’abord, il semble intéressant, dans un premier temps de se poser les bonnes questions !


Vous êtes « accro » à une substance ou attitudes néfastes, mais pour quelles raisons ? Sachez qu’un grand nombre de ces addictions sont des illusions bien orchestrées par des virtuoses de la manipulation et du conditionnement !

Réfléchissons, y a-t-il un rapport entre le fait de fumer, de boire de l’alcool, de grignoter de façon intempestive, et la dépendance aux jeux ? D’un côté, le corps est impliqué, entre autres, dans une relation avec un produit, alors que dans l’addiction aux jeux, seul le mental s’est soumis à l’ivresse du risque. Demandez à un joueur compulsif pourquoi après avoir tout perdu il continue à se ruiner, il vous répondra sans hésitation : « c’est plus fort que moi, je suis dépendant ! » Devons-nous en conclure que sans aucune intervention d’ordre chimique, physique ou physiologique, nous pouvons tout de même adopter l’attitude d’une personne droguée ? Vous avouerez que l’on nous pousse, plutôt à croire à la puissance invincible des produits contenus dans ce que nous absorbons. Renversons la réflexion ! Et si nous n’étions pas esclaves d’une force extérieure, mais bien de nos propres démons intérieurs ? Je vous entends déjà me dire : « l’alcool, le tabac, les bonbons contiennent des substances addictives ! » C’est vrai !! Mais quelle est la proportion de la dépendance physique par rapport à la dépendance psychologique ? La servitude physique est souvent ridicule !!


Regardez, dans le cas d’une personne qui se ruine aux jeux, il n’y a aucune intervention physique et pourtant le joueur se croit incapable de résister et de mettre un terme, à l’appel de son « loisir » destructeur.
J’entends fréquemment les gens me dire, pour trouver des raisons à leurs accoutumances : « On m’a dit que…, j’ai entendu dire que…, les spécialistes disent que.. » N’écoutez pas tout ce que l’on vous dit ! Faites appel au bon sens !

Image

Dans un autre registre, on vous dit de boire du lait pour avoir du calcium et des os puissants ! Juste une petite question entre nous, connaissez-vous, à part les humains et leurs animaux domestiques d’autres races qui consomment du lait après le sevrage ? La vache qui en produit n’en boit pas !

Savez-vous que le chimpanzé est détenteur à 98 % du même ADN que l’homme ? Que mange ce singe ? Je pourrai mettre en évidence de nombreuses aberrations évoquées par les « soi-disant » spécialistes, qui cherchent à nous laisser croire à de fausses idées, afin de nous faire acheter des produits aussi inutiles que dangereux. Il ne faut pas perdre de vue la réalité. Le tabac, certaines nourritures, l’alcool, les jeux, les drogues, le sucre vous détruisent pour enrichir ceux qui vous les vendent. Le pire de l’histoire est que ces marchands de mort, de frustration et de désespoir ont réussi à vous convaincre que vous ne pourrez jamais sortir de ces prisons virtuelles ! Le conditionnement est si puissant qu’il se perpétue de génération en génération. Il y a pourtant une clé qui ouvre les portes des cellules des addictions. Si vous êtes enfermé dans ce labyrinthe, vous pouvez vous en extraire ! Il faut, pour cela, comprendre les moyens qui ont été utilisés pour vous manipuler et ensuite orienter votre esprit vers des attitudes et habitudes positives et créatives.

Voici ce que vous devez faire, dans un premier temps, pour échapper à de vos dépendances. Lundi, réfléchir à ce que vous deviendrez dans un an, cinq ans et dix ans si vous continuez sur ce chemin. Mardi, représentez-vous votre vie sans vos démons. Mercredi, pensez à ce que vous pourriez mettre en place pour vous libérer. Jeudi, imaginez ce que vous verrez, sentirez, entendrez lorsque vous serez libre. Vendredi, écrivez sur une feuille ce que vous allez faire chaque jour pour sortir de ce tourbillon maléfique. Samedi, faites une première action et dimanche la suivante. Dirigez-vous vers des méthodes efficaces qui peuvent vous aider comme l’hypnose, la Programmation neurolinguistique, la dynamique mentale, la sophrologie et la naturopathie. Faites-vous épauler ! Prenez soin de vous, de ceux qui vous aiment et de la préciosité de la vie.

Jean-Charles DUPET

Auteur

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

Dans la même catégorie